Pour travailler sur deux tables (ou feuilles si la source est un fichier Excel mais gardons la notion de tables) sur Tableau, il faut dans la feuille source de données les insérer et les connecter entre elles.


Voyons ainsi comment connecter deux tables dans Tableau à l'aide d'une jointure. (Vous ne savez pas ce qu'est une jointure ? Visualisez ce tutoriel pour comprendre)


imgsite CRÉER UNE JOINTURE ENTRE DEUX TABLES


Depuis la feuille "Source de données", faisons glisser la table "Achat" vers la droite de l'écran pour l'activer et pouvoir commencer à travailler dessus.


imgsite


Pour lier notre table "Achat" à la table "Responsable" via une jointure, il faut faire soit un clic droit sur cette dernière puis "Ouvrir..." ou simplement faire un triple clic gauche dessus pour ouvrir sa couche physique.

imgsite

Une fois dans sa couche physique, vous pouvez faire glisser la table "Responsable" à l'intérieur de celle-ci à côté de la table "Achat". (Un encadré orange doit apparaitre, relâcher le clic gauche de votre souris pour créer la jointure).


imgsite


Une fois la jointure créée, le symbole de liaison apparait entre les deux tables (deux cercles).

imgsite


imgsite SENS DE LECTURE DES DONNÉES DANS UNE JOINTURE


Lorsque vous connectez deux tables via une jointure, il est impératif de déterminer et d'indiquer à Tableau le "sens de lecture" des données.

Par sens de lecture, il est sous-entendu d'indiquer de définir la table qui sera désignée comme table de référence et qui est donc la table principale sur laquelle Tableau va s'appuyer.


Pour définir ce sens, cliquez sur le symbole de liaison afin d'ouvrir la fenêtre suivante :


imgsite


Dans la grande majorité des cas, Tableau arrive à détecter de lui-même le champ commun entre nos tables pour faire la jointure mais vous pouvez de vous-même modifier et/ou ajouter les champs qui servent à faire la jointure entre les tables via les listes déroulantes dédiées.


Ensuite, pour définir le sens de lecture des données, vous devez sélectionner l'une des quatre options de jointure disponibles.

Par défaut la jointure "Interne" est activée.


Voyons l'impact de chacune d'entre elles.


Pour cela, nous allons créer deux feuilles, chacune contenant la mesure "Ventes" que l'on déposera dans l'étagère "Texte" puis la dimension "Zone géographique" dans l'étagère des lignes en veillant à bien placer cette dimension de la table "Achat" dans la première feuille puis celle de la table "Responsable" dans la seconde afin d'obtenir le résultat suivant : 


imgsiteimgsite

(À gauche : Feuille avec la zone géographique de la table "Achat" / À droite : Feuille avec la zone géographique de la table "Responsable")


JOINTURE INTERNE


La jointure interne, prend les valeurs communes à nos deux tables pour les afficher, excluant ainsi les autres données.


imgsiteimgsite

(À gauche : Feuille avec la zone géographique de la table "Achat" / À droite : Feuille avec la zone géographique de la table "Responsable")


Dans notre cas, nos deux feuilles retournent un résultat identique pour n'afficher que les 3 zones géographiques communes à nos deux tables avec un total général de 1 398 826 €.


JOINTURE GAUCHE


La jointure gauche, désigne la table "Achat" comme table de référence (puisqu'elle se trouve à gauche de notre table "Responsable" dans notre couche physique)


imgsiteimgsite

(À gauche : Feuille avec la zone géographique de la table "Achat" / À droite : Feuille avec la zone géographique de la table "Responsable")


Dans notre cas, nous voyons que :


- La feuille 1 comporte bien les quatre zones géographiques contenues dans la table "Achat"

- La feuille 2 comporte en revanche que trois zones (Est, Nord et Sud) qui sont bien dans la table "Responsable" et dans la table "Achat" (cette table étant notre référence).

- Le total général est de 2 938 082 € qui correspond au total des quatre zones géographiques de notre table "Achat"


Cependant, une zone nulle apparait avec un montant de 1 539 266 € qui correspond en fait à la zone Ouest de notre première feuille.

Cette zone n'existant pas dans notre table "Responsable" elle remonte donc comme valeur nulle dans notre seconde feuille.


JOINTURE DROITE


La jointure droite, désigne la table "Responsable" comme table de référence (puisqu'elle se trouve à droite de notre table "Achat" dans notre couche physique)


imgsiteimgsite

(À gauche : Feuille avec la zone géographique de la table "Achat" / À droite : Feuille avec la zone géographique de la table "Responsable")


Dans notre cas, nous voyons que :


- La feuille 1 comporte trois zones géographiques (celles communes avec notre table "Responsable" et une valeur nulle à vide qui correspond en fait à notre zone Ouest qui n'étant pas dans la table "Responsable" est supprimée (perte de données)

- La feuille 2 comporte en revanche que trois zones (Est, Nord et Sud) qui sont bien dans la table "Responsable" et dans la table "Achat" mais également une zone Centre qui elle figure seulement dans la table "Responsable". Cette zone retourne aucune valeur puisque la mesure "Ventes" est issue de la table "Achat" et aucun enregistrement ne comporte cette zone.

- Le total général est de 1 398 826 € qui correspond au total des quatre zones géographiques de notre table "Responsable"


JOINTURE EXTERNE ENTIÈRE


Cette jointure consiste à prendre toutes les zones géographiques contenues dans nos feuilles 


imgsiteimgsite

(À gauche : Feuille avec la zone géographique de la table "Achat" / À droite : Feuille avec la zone géographique de la table "Responsable")


Dans notre cas nous voyons que : 


- La feuille 1 comporte les quatre zones géographiques de la table "Achat" mais également une zone nulle qui correspond en fait à la zone Centre de notre table "Responsable"

- La feuille 2 comporte trois zones géographiques communes entre les tables "Achat" et "Responsable". Mais également la zone Centre sans valeur et une zone nulle à 1 539 266 € (dont les explications ont été données précédemment)


Il n'y a donc aucune perte de données et le résultat obtenu est semblable à celui d'une relation.

devenir membre